22 août 2018

Résidence de création – Yoann Ximenes

« La Symphonie des Vagabonds »
Résidence du 10 au 16 septembre
Friche La Belle de Mai (Marseille)

 

Contrairement à l’idée qui prend forme dans notre esprit il ne s’agira pas de proposer une interprétation sonore de celui qui mène une vie nomade. La symphonie fait écho à l’étymologie d’un mot grec ancien ; « planếtês » qui signifiait alors « errant, vagabond » pour désigner ces astres insaisissables qui voguent dans le ciel, à l’inverse des étoiles. Constituée de huit pellicules d’eau vibrant aux rythmes de chacune des planètes du système solaire, l’œuvre propose d’écouter et d’observer une symphonie délicate de ces vibrations grâce à la cymatique.

 

 

Yoann Ximenes vit entre Villecroze et Paris. Il a obtenu le Prix Arts Visuels du Festival Ici & demain, le prix Phonurgia Nova « Installation » et le 1er Prix Yicca. Il a été sélectionné par le jury CHRONIQUES 2018 pour son projet La symphonie des vagabonds.

 

Une coproduction Chroniques, Biennale des Imaginaires Numériques dans le cadre de la plateforme de production soutenue par la Région Sud.
Site de l’artiste