IGO Studio, le kitch en photographie

Chroniques c’est une biennale, une plateforme de production, des lieux, des artistes et des oeuvres, des partenaires et des équipes au travail, sensible à la représentation du monde d’aujourd’hui par le prisme des technologies numériques.

Pour être au plus près de de l’événement que nous préparons et de sa programmation, nous nous sommes entourés de créatifs au fait des dernières tendances graphiques et visuelles. Nous travaillons avec l’agence de communication Billy, basée à Marseille. Cette dernière nous a présenté IGO Studio, un studio photographique lyonnais avec qui nous avons eu l’envie d’imaginer une forme de nouveau retro-futurisme. Comment représenterait-on le futur aujourd’hui avec le « kitsch » du rétro-futurisme des années 70-80 ? La VR poussée à sa dérision, technologies « mortes » ensablées, et d’autres visuels qui seront dévoilés cet été. Steven Mazzola et Coline Munier ont adapté leur prises de vue à notre cadre sudiste. Le shooting s’est déroulé sur le front de mer Marseillais, la célèbre Corniche Kennedy et la plage du Prado. 

 

©Visuel_IGOStudio

 

Suite à cette harmonieuse collaboration nous souhaitions vous en dire un peu plus sur leurs productions :


Steven Mazzola et Coline Munier se rencontrent à l’école de Condé où il se forment à la photographie et à la restauration d’arts graphiques. Après quelques expériences professionnelles avec Thomas Mailaender et Olivia Fréminau pour Steven, chez HERMÈS et aux archives de Paris pour Coline, ils fondent IGO en 2015. IGO est une entité à part entière, c’est le moyen pour Steven et Coline d’être personne et tout le monde à la fois. IGO c’est la partie la plus libre de leurs personnalités, celle qui s’exprime sans tabou et qui assume ce qu’ils sont, ce qu’ils pensent et ce qu’ils disent. Ils utilisent IGO comme porte parole et se placent ainsi en représentant de la Génération Y. Ils sont profondément connectés aux valeurs urbaines, emblème de cette génération et ressentent le besoin fort de marquer les esprits par l’absurdité du résultat. IGO essaye de sublimer l’erreur humaine en la transformant en idée géniale.


En juin 2018 ils quittent Lyon pour s’installer à Marseille avec leurs boîtiers chargés et prêts à explorer en profondeur l’univers de l’Égo Trip photographique. L’Égo trip photographique qu’est ce que c’est ? Ce style spécifique découle de l’observation d’une réalité étrange : celle de l’Internet. C’est un style photographique provocateur dont le but est d’enchaîner des images souvent troublantes, émouvantes, voir même engagées, mais est surtout un style qui contient toujours beaucoup d’humour, de second degré et de dérision.

©Visuel_IGOStudio


Pour en savoir plus sur IGO Studio, Steven Mazzola et Coline Munier, nous vous conseillons de vous rendre sur leur site internet  http://igostudio.fr.

Vous pouvez également les suivre sur Instagram & Tumblr :https://www.instagram.com/igo.studio/ https://igostudio.tumblr.com

Pin It on Pinterest