Seconde Nature, ZINC et Mécènes du Sud présentent Chroniques, nouveau temps fort en trois actes consacré aux arts et aux cultures numériques à Aix-en-Provence et Marseille.

Fil rouge de ce premier acte estival, l’exposition Irisations vient rendre hommage aux quarante ans de la Fondation Vasarely et à son fondateur, précurseur des arts numériques actuels. En invitant une vingtaine d’artistes contemporains nationaux et internationaux, Irisations explore la lumière, l’espace, le mouvement et les paradoxes de la perception.

Autour d’Irisations, plusieurs propositions rythment ce temps fort. Les Chroniques Sonores marquent notamment le retour des soirées électroniques à Seconde Nature avec le turbulent collectif techno lyonnais BFDM, la venue du producteur Legowelt, et les dj set attendus de Oil et Fred Berthet à l’initiative des mythiques Troublemakers. Des volets de médiation, des rencontres, ateliers de créativité et de pratiques artistiques viennent compléter cet été numérique. Sans oublier les Summercamp – stages d’été – à destination des plus jeunes.

Chroniques – Teaser

—·—· ···· ·—· ——— —· ·· ——·— ··— · ··· —····— — · ·— ··· · ·—·

La science-fiction serait probablement le meilleur guide pour saisir les grands enjeux de l’imaginaire de la culture du numérique...

et pourtant c’est bien l’ici et maintenant que nous souhaitons observer avec les artistes, concepteurs, codeurs, intellectuels, et créatifs. Des guides qui affirment que le numérique est devenu une civilisation et la technique une culture qui se distingue par la manière dont elle modifie nos regards sur les objets, les relations et les valeurs. Une aventure qui nous emmènera jusqu’en février 2017 dans une temporalité en trois actes. Ce premier volet est celui des origines et des pionniers. Nous retournons donc naturellement à la Fondation Vasarely pour célébrer le 40ème anniversaire du centre architectonique. Dans la continuité de l’art cinétique, l’exposition Irisations est une traversée au coeur de phénomènes comme la vibration de la couleur et de la lumière, l’arc-en-ciel et ses irisations. Un art du réel, toujours.

Mathieu Vabre,
Directeur de Seconde Nature

Depuis 20 ans nos vies sont parsemées de plus en plus de machines électroniques, d’écrans et d’échanges dématérialisés...

Aujourd’hui on peut, chez soi, avec les imprimantes 3D créer et fabriquer des objets et lutter contre l’obsolescence programmée. La réalité virtuelle ou augmentée et la vidéo à 360° dans les casques immersifs vont bientôt rejoindre smartphones, tablettes et montres connectées. Nous vous invitons, grands, petits, amateurs éclairés, béotiens, geek, réfractaires, à vous immerger dans un décryptage du monde en régime numérique. Avec ces Chroniques, en donnant la parole aux artistes nous vous proposons une balade pendant laquelle toutes nos perceptions, nos sens vont être sollicités. À commencer par la vue car, quoi de plus essentiel de nos jours que de regarder de plus près le monde comme il va ? De décomposer le spectre du champ des possibles qui nous est offert ? Mais aussi de prendre conscience de l’accélération, et de faire une pause ?

Céline Berthoumieux,
Directrice de ZINC – Arts & Cultures Numériques

Le collectif Mécènes du Sud naît en 2003 à Aix-Marseille de la volonté de stimuler la création artistique contemporaine...

Sa quarantaine d’entreprises coproduisent chaque année œuvres, projets et événements. Elles ont l’intuition de pouvoir, au contact de l’art, se libérer du cadre normé de leur activité, et sont convaincues de fertiliser à plusieurs échelles leur environnement. Accompagnées dans leur initiation, certaines entreprises, au contact de l’art et des artistes, se sont ouvertes aux résidences, aux expositions, ou ont créé fondations et lieux d’art.

Seconde Nature, alors nommée Biomix, avait déjà attiré l’attention des Mécènes, d’abord avec Territoires électroniques, lauréat en 2005 et 2006, puis avec une oeuvre immersive d’Etienne Rey Tropique, lauréat 2011, présentée au public en 2013 dans l’exposition Chronique des possibles. C’est donc tout naturellement que Mécènes du Sud Aix/Marseille s’associe en 2016 à Seconde Nature pour déployer Chroniques, imaginaires numériques une saison événementielle, dont Irisations est l’exposition centrale. En contribuant de manière significative à sa production, le collectif d’entreprises confirme sa détermination à encourager, accompagner et attiser des projets ambitieux pour son territoire.

Mécènes du Sud

Share This